le Bas-Canlou

 

A l'origine du XVème siècle, le manoir anciennement à cour fermée fut remanié au XVIIème.  

 

 

Les murs sont formés de minuscules blocs de schiste rouge maçonnés à sec.

Des lignes régulières de moëllons de quartz viennent égayer la façade sombre.

.

La lucarne renaissance, en pierre du Quiou, est décorée de deux pilastres ioniques.

Fronton triangulaire à modillons et toiture avec coyaux.

La corniche à modillons est formée de blocs à deux ressauts taillés dans le granit.

 

Des grilles protègent encore les fenêtres anciennes.

 

Les encadrements des portes et fenêtres sont formés de gros blocs de poudingue de Montfort, renforçant l'austérité de l'ensemble.

Cheminée de granit avec ressauts.

L'arrière du manoir est en bauge.

A l'intérieur, à l'étage, emplacement des anciennes latrines.

  

Au premier plan, les anciens communs et le four à pain.

 

Jolie fenêtre au linteau en accolade.

Le pignon des communs, torchis et colombages de bois.

Le puits avec sa toiture à pans inégaux.

 

 

 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site