étagères murales

 

Autrefois très communs, ces vieux vaisseliers se rencontraient dans toutes les maisons

Encastrés dans les murs, avec leurs étagères en gros palis de schiste,

ils étaient destinés à accueillir la vaisselle quotidienne ou les pots de salaisons.

Devenus aujourd'hui étagères à bibelots ou fourre-tout,

on les rencontre généralement dans la grande pièce à vivre de l'ancien logis.

 

Le Val-Ory, vaisselier étroit avec de petites niches.

 

L'Aune, vaisselier tout en pierre, étagères massives, fond en demi-lune

 

La Motte-Hénault, partie haute arrondie.

 

Bouquidy. Ici un garde-manger à 4 portes constitue la partie haute du vaisselier. 

Le Bout, vaisselier droit, encastrement directement sous une poutre.

 

 

 

 

 

.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site