la Ville-Gicquel

 

 

 De cet ancien manoir du 16ème siècle, seul reste le logis remanié qui dut autrefois avoir de chaque côté des bâtiments annexes.

 

 Beaux encadrements : porte d'entrée avec voûte en plein cintre 

 

Fenêtre basse avec linteau Renaissance en accolade.

.

 

 

 

 

 

 

 

 

 La fenêtre de la chambre haute est grillée.

 

 Dans le pignon, petite fenêtre meurtrière.

 



 A gauche de la façade, le chaînage d'angle forme le début d'une voûte moulurée, en pierre calcaire.

 Il s'agissait peut-être d'un ancien portail en plein cintre ou en ogive,

ou bien d'une seconde entrée de l'habitation autrefois plus grande.

 A l'est, les communs sont de construction ancienne.

 .

  

  

  

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×