la Harengeais

 

 

     Cette maison, datée de mil six cents trente-huit sur le linteau d'une cheminée, rappelle par beaucoup de détails le voisin du Bas-Canlou, avec ses bandes de quartz ressortant sur la façade de schiste rouge.

     On remarquera les deux entrées indépendantes surmontées de gros linteaux de grès. Les baies, également encadrées de grès, ont récemment agrandies. L'arrière du bâtiment est en bauge, une porte y a été percée, pouvant laisser supposer une distribution indépendante, signe d'un logis de retenue.

     A l'intérieur, on retrouve la distribution en quatre pièces, chacune avec une belle cheminée. Dans le prolongement du bâtiment, un agrandissement indiqué de 1831 a permis l'adjonction d'une pièce d'habitation supplémentaire.

 

façade en schiste, encadrements des ouvertures en grès.

cheminée datée MDCXXXVIII sur le linteau.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site